Archeopteryx

Tout ce qu’il faut savoir sur l’Archéoptéryx

de lecture - mots

L’Archéoptéryx est le premier fossile à plumes que l’homme a découvert. Il s’agit également d’un dinosaure avien qui mesure entre 50 et 60 cm de long et pèse entre 0,8 et 1 kg. Cet animal a vécu au Jurassique supérieur, il y a environ 161 à 145 millions d’années. Est-ce qu'il peut voler ? Où est-il classifié ? Est-ce un oiseau ou un dinosaure ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Historique 

Les tous premiers fossiles de l’ Archéoptéryx ont été découverts en Allemagne (près de Langenaltheim) en 1861. Ceux-ci datent généralement d’environ 150 millions d’années. Ce dinosaure volant a été considéré comme l’un des plus anciens oiseaux fossiles.🦅 Mais sa position phylogénétique reste à discuter, et cela, même un siècle et demi après que les chercheurs ont découvert ses restes. 

archeopteryx qui vole

L’Archéoptéryx : un oiseau ou un dinosaure ?

En 2011, une publication a placé l’Archéoptéryx ainsi que la plupart des Archéoptérygidaes proches des dinosaures, notamment des Deinonychosaures que ce sont des oiseaux. Mais en 2013, les scientifiques ont annoncé la découverte d’un nouveau spécimen, ou plutôt d’un nouveau fossile à plumes (nouvelle espèce, nouveau genre). 

En 2018, les chercheurs ont effectué des études sur les fossiles d’Archéoptéryx et ont révélé que ces dinosaures volant ne peuvent pas faire un vol battu. En revanche, ils peuvent réaliser un vol actif tout en se propulsant avec leurs ailes.🐦

 

cartables dinosaures

 

La morphologie

À part le fait que les ailes de l’Archéoptéryx sont semblables à celles des oiseaux actuels, ses squelettes ne le sont pas. En fait, ces derniers sont très similaires à ceux des petits dinosaures, notamment les Coelurosaures Compsognathus. De plus, les paléontologues considèrent que cette espèce dérive des types de dinosaures appelés Théropodes, notamment les Dromaeosauridae.

L’Archéoptéryx : quels sont ses caractères d’oiseau volant ?

Ses ailes sont très développées et sont constituées de plumes, lui permettant de voler. Ces dernières ont une vraie ressemblance à celles des oiseaux modernes.🕊️ Le plumage de ce type de dinosaure est constitué de rémiges asymétriques et de plumules. 

L’aptitude et la spécialisation de l’Archéoptéryx pour le vol battu sont démontrées par un découpage asymétrique typique de ses plumes. Celles découvertes chez les autres types de dinosaures volants sont plutôt symétriques.

archeopteryx

Quels sont ses caractères d’intermédiaire structural ?

L’Archéoptéryx n’a pas de bréchet véritable, mais plutôt en ébauche, constitué d’un simple sternum. Ses rectrices sont alignées, et cela, à raison d’une paire par vertèbre. 

Quels sont ses caractères archaïques de Théropode ?

En général, l’Archéoptéryx est constitué de pattes à trois doigts, qui sont opposés à l’orteil. Mais il ne présente pas de tarsométatarsien complexe. Par ailleurs, les métatarsiens centraux sont indépendants. De plus, les ailes de ce type de dinosaure volant présentent 3 doigts griffus, qui sont généralement séparés des autres. 🦎

La mâchoires et la queue

La mâchoire de l’Archéoptéryx est composé de dents très pointues. Ces dernières sont situées dans les alvéoles. Cet animal a également une très longue queue, composée de :

  • 6 vertèbres (situés dans la région du sacrum)
  • 25 vertèbres présacrées libres
  • Plus de 20 vertèbres qui ne sont pas soudées dans la queue.

La queue de l’Archéoptéryx ne peut que faire des mouvements de bas en haut. Cela est peut être dû à la morphologie des tendons et des ligaments qui la fixent. 

Son museau

Son museau est similaire à celui du Gallimimus ou des autres Ornithomimidaes. Il comporte des narines peu allongées.

En outre, cet animal présente un post-frontal, un post-orbitaire et sa fosse pré orbitaire du crâne est très grande.

fossile archeopteryx

Ses muscles

Les scientifiques pensent que l’Archéoptéryx possède de petits muscles lui permettant de voler. Ceux-ci sont très puissants et ressemblent à ceux des reptiles. Mais ils ne sont pas plus endurants que ceux des oiseaux modernes.🐦

Ses plumes

Les scientifiques ont étudié les plumes du fossile de l’Archéoptéryx trouvé en Allemagne. Mais vu qu’on ne connaît pas si tous les restes du dinosaure volant trouvé sont de la même famille, il faut donc faire une étude bien précise. 

Le plumage du corps de l’animal gardé à Berlin n’est pas bien conservé sauf les plumes des ailes. Mais on sait que ce spécimen présente de très longues plumes recouvrant toutes ses pattes

L’Archéoptéryx : est-ce qu’il vole comme un oiseau ?

Il ne possède pas une articulation spéciale dans ses ailes pour lui permettre de réaliser une rotation humérale (lors d’un mouvement ascendant). Dans ce cas, ce dinosaure volant ne peut pas faire un décollage comme les oiseaux actuels le font.🦅  Il ne peut également pas effectuer un battement d’ailes rapide pendant l’atterrissage. Cela est dû au fait qu’il est dépourvu d’un système d’emboîtement.

L’Archéoptéryx : est-ce qu’il vole ou plane ?

Il ne peut pas réaliser l’effet de sol des oiseaux, car la surface alaire est controversée. Mais il peut quand même décoller à la façon des Albatros. 

Est-ce que qu'il vole ou plane ? Un sujet qui fait toujours débat actuellement. Des chercheurs soutiennent l’idée que ce dinosaure volant peut faire un vol battu. D’autres affirment qu’il ne peut pas voler, mais plane uniquement. 

Est-ce qu'il peut s’envoler à partir du sol ?

Les paléontologues n’ont pas le même avis sur la question de l’envol de l’Archéoptéryx. Est-ce qu’il doit grimper sur un arbre ou est-il capable de s’envoler à partir du sol?🦃 Les scientifiques penchent plutôt sur la première solution, car les muscles thoraciques de l’animal ne sont pas très développés.

archeopteryx qui chasse

L’Archéoptéryx : est-ce un Poïkilotherme ou un Homéotherme ?

Comme il possède des griffes aux membres antérieurs, les scientifiques estiment alors qu’ils sont utiles pour monter à un arbre🌳, par exemple. Ce bête manque considérablement de puissance musculaire et a donc besoin de faire un décollage depuis un promontoire. Dans ce cas, on peut dire que l’animal est un Homéotherme. 

En revanche, si il est un Poïkilotherme, il peut donc voler. Mais il n’est pas capable de faire un vol de plus de 1 km. 

Son mode de vie

Jusqu’à présent, l’on ne connaît pas parfaitement le vrai mode de vie de l’Archéoptéryx. Il est probable qu’il vit dans la forêt.🌲 Il se nourrit également de carcasses, de vers, de poissons et de petits insectes. Il peut, en effet, se déplacer dans les arbres, tout en planant et en battant ses ailes. 

Pour saisir ses proies, l’Archéoptéryx utilise ses puissantes pattes. Mais ce type de dinosaure volant est aussi semi-arboricole.

Est il une proie ou un prédateur ?

Bien que l’Archéoptéryx peut saisir de grosses proies, il est aussi considéré comme l’une d’entre elles. Cet animal volant est un butin des autres dinosaures, notamment les Ptérosaures. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’il ne vole pas haut, car il peut facilement devenir une nourriture des autres prédateurs. 

Où vivait-il ?

Il y a environ 160 millions d’années,🌍 Les Archéoptéryx vivaient dans les terres qui sont proches de l’équateur, notamment dans un archipel d’îles des mers tropicales. Ces dernières se situent au-dessus de la croûte terrestre qui a fait naître le continent européen. Après l’existence des phénomènes tectoniques, les chercheurs ont retrouvé les restes de ces animaux en Allemagne. 

archéopteryx qui vole

Les spécimens d’Archéoptéryx

Un groupe de scientifiques considèrent que tous les spécimens trouvés appartiennent à la même espèce. Les plumes qui sont découvertes en 1860 sont actuellement exposées en Allemagne, notamment au musée de Berlin. Mais d’autres révélations font penser qu’elles ne dérivent pas du même genre que les autres restes trouvés.

Peu de temps après, les chercheurs ont découvert d’autres spécimens, notamment :

Le spécimen de Londres 

Les scientifiques ont trouvé des squelettes de dinosaure, ou plutôt d’Archéoptéryx en 1861 en Europe, plus précisément en Allemagne. Ils ont ensuite été transférés à Londres, notamment au musée d’histoire naturelle. Ces fossiles ne sont pas complets, car il y a une partie de la tête qui n’est pas trouvée. Après de nombreuses études, les paléontologues déclarent qu’il s’agit d’une forme transitoire entre les oiseaux et les reptiles.

Le spécimen de Berlin 

Les chercheurs ont découvert des fossiles d’Archéoptéryx sur le site de Blumenberg (en Allemagne) entre 1876 et 1877. Il s’agit du fossile le plus complet jamais trouvé et a été transféré au musée de Berlin en 1881. 

costume ptérodactyle

Le spécimen de Maxberg

Le spécimen de Maxberg est constitué d’un torse, sans tête ni queue. Ces fossiles d’Archéoptéryx ont été trouvés à Langenaltheim entre 1956 et 1958. Il a été volé dans le musée de Maxberg, après la mort de Eduard Opitsch (son propriétaire).

Le spécimen de Haarlem

Le spécimen de Haarlem est également connu sous l’appellation de « spécimen de Teyler ». Ces restes d’Archéoptéryx ont été trouvés par les chercheurs près de Riedenburg en 1855. Ces fossiles ont ensuite été conservés aux Pays-Bas, notamment à Haarlem (au musée Teyler). Un paléontologue allemand du nom de Hermann von Meyer a décrit son nom de Pterodactylus crassipes. 

Le spécimen de Eichstätt

Ce spécimen a été trouvé entre 1951 et 1955 près de Eichstätt. Ces restes d’Archéoptéryx sont considérés comme les plus petits jamais découverts et sont maintenant exposés au Jura Museum de Eichstätt. 

Pour conclure, bien que les dinosaures sont des espèces éteintes il y a des millions d’années, des fossiles nous apprennent un peu plus sur la vie qui y régnait sur notre planète. Quant aux Archéoptéryx, ce sont des dinosaures volants dont les recherches scientifiques continuent de révéler de nouvelles informations. 

Vous allez surement adorer ces articles


Recevez nos articles dans votre boite email.