Tout Savoir Dinosaures Volants

Dinosaure Volant -

Tout Savoir sur les Dinosaures Volants

de lecture - mots

 Actuellement, les chercheurs ont identifié plus de 1 000 espèces différentes de dinosaures. Voici une liste des dinosaures volants les plus connus!🦎

La planète terre était vide il y a environ quatre milliards d’années. Les premiers signes de vie apparaissent un milliard d’années plus tard. Les premiers dinosaures ont vu le jour et ont peuplé la terre, il y a 300 millions d’années. Il s’agit de gigantesques animaux de types variés : carnivores, herbivores, à plaques, à cornes, quadrupèdes, bipèdes, etc.

Généralités sur les dinosaures volants

 Lorsqu’on parle de dinosaures, la première image qui nous vient en tête est un animal gigantesque, de grande envergure. Mais sachez qu’il existe des dinosaures de petite taille notamment les dinosaures volants. L’Iberomesornis par exemple, mesurait à peine 15cm pour une dizaine de grammes. Les plus grandes espèces peuvent par contre atteindre facilement les 20m d’envergure comme le Quetzalcoatlus. Cet oiseau volant de l’ancienne ère pouvait atteindre les 250kg.

Les différentes variétés de dinosaures volants sont les ancêtres des espèces des oiseaux de notre époque. Les chercheurs estiment également que d’autres espèces sont des reptiles volants. Chaque dinosaure volant possède sa propre technique pour le vol :🦅

  • Il y a les dinosaures capables de décoller du sol pour effectuer un vol comme le Ptéranodon.
  • Certains dinosaures s'agrippent d'arbre en arbre comme l’Archaeopteryx
Dinosaures Volants

A quelle époque les dinosaures volants ont-ils vécu?

Les dinosaures ont peuplé la planète durant 3 époques bien distinctes du mésozoïque:

Au Trias

C’est pendant cette période que les premiers dinosaures font leur apparition. Cette époque remonte à près de 230 millions d’année. Les ptérosaures sont les premières espèces de dinosaures volants répertoriées.

 Au Jurassique

La période du Jurassique commence à la fin du Trias, soit, il y a près de 200 millions d’années. Cette période d’environ 55 millions d’années et est surtout marquée par l’avènement des dinosaures à plumes comme l'archéoptéryx. D’après les chercheurs, ce sont les plus vieux oiseaux qui ont existé. 

Au Crétacé

Ce sont les espèces qui ont vécu il y a plus de 145 millions d’années. Ce sont par exemple, les ptérosaures, le ptéranodon, L’Iberomesornis. C’est une période qui prenait fin, il y a 65 millions d’années

Au Paléogène

Cette période s’étend sur environ 40 millions d’années après la fin de la période du Crétacé. C’est la période dite “aux mammifères” car les mammifères commençaient à envahir la planète pendant cette époque tandis que les dinosaures se sont éteints.

Mais ce n’est pas une extinction définitive, car les dinosaures volants ont évolué pour laisser la place aux oiseaux que nous connaissons actuellement.

Nous allons maintenant faire le tour de quelques dinosaures volants les plus connus avec les caractéristiques généraux de chaque espèce.

Les Ptérosaures (Trias- Crétacé)

Les ptérosaures sont les premiers vertébrés qui pouvaient voler. Les scientifiques ont découvert que cette espèce est apparue il y a 225 millions d’années et a vécu pendant 160 millions d’années. En fait, ce sont des animaux qui sont mi-dinosaures, mi-oiseaux et qui ont une mécanique assez délicate.🐉

Les scientifiques ont découvert des os de ptérosaures en Amérique, notamment aux États-Unis.

Les deux sous-ordres des ptérosaures 

Il y a deux super-familles de ptérosaures, dont : 

  • Les ptérodactyloïdés
  • Les rhamphorhynchoïdés

Les ptérodactyloïdés sont connus par l’absence totale ou partielle de crâne imposant et de queue. Ce sont généralement les « Quetzalcoatlus» ou les ptérodactyles. Ces dinosaures volants ont une longueur de plus de 12 mètres

En revanche, les rhamphorhynchoïdés ont un petit crâne et une queue leur permettant de se stabiliser. Il s’agit des Dimorphodons ou des Rhamphorhynchus.

Ptérosaure

Les caractéristiques des Ptérosaures

Le ptérosaure est caractérisé par son crâne diapside et l’existence d’un 3e trou devant son œil. Celui-ci est également appelé « fenêtre préorbitale ». Il a aussi cinq doigt,👋 dont le dernier a une taille très réduite. Ses chevilles sont à peu près les mêmes que celles des ornithodires. 

Comme il s’agit d’un dinosaure volant, la morphologie du ptérosaure est adaptée pour le vol. D’ailleurs, il possède plusieurs points communs avec les oiseaux. Son squelette peut contenir de l’air lui servant à respirer, c’est-à-dire qu’il est pneumatisé. 

Les ailes des ptérosaures sont constituées d’une membrane de peau comparable à celle des chauves-souris : le patagium. Mais celui-ci n’est pas semblable aux os des ailes d’oiseaux. Il n’est également pas soutenu par les 4 premiers doigts comme les autres animaux volants, mais plutôt par un allongement du quatrième doigt. 

Le mode d’alimentation est très diversifié pour les ptérosaures, et cela, à cause de leur dentition. Leurs dents sont caractérisées par leur espacement, leur courbure, leur nombre et leur taille. 

En outre, la structure des dents du ptérosaure ne lui permet pas de mâcher. Comme les oiseaux, il doit avaler directement sa nourriture.🥩

Comment les ptérosaures se déplacent-t-ils au sol ?

Depuis le jour où les ptérosaures sont capables de voler, ils sont devenus quadrupèdes. Les paléontologues, comme Jeremy Raynor et Kevin Padian trouvaient des empreintes fossiles. Ils ont donc pu démontré que les oiseaux géants ont 4 doigts pour leurs membres arrières et 3 pour les membres avants.

Ainsi, ce type de dinosaure pose ses 4 jambes pour se déplacer au sol. D’ailleurs, les membres des autres familles de ptérosaures, comme les Ornithocheiridaes et les Azhdarchidaes sont allongés. Cela leur permet de bien marcher.

Les Ptérodactyles (Jurassique Supérieur)

Le ptérodactyle appartient au même groupe que le ptérosaure. Ce géant volant d’autrefois a vécu au Jurassique supérieur, en Europe il y a 150 millions d’années de cela. Il s’agit d’un animal carnivore qui se nourrissait de petits animaux et de poissons.🐟

Les ptérodactyles se distinguent des ptérosaures par leur cinquième orteil totalement réduit, leur queue et leurs dents. Les os de la paume ou métacarpiens sont également plus allongés. Cette différence concerne aussi les os des ailes, le bassin, le crâne et le cou.

En général, un ptérodactyle est de taille modeste. Il mesure en effet, 75 cm et pèse 2 kilogrammes. Mais dans une même espèce, ce type de dinosaure volant peut présenter plusieurs stades de croissance. Le ptéranodon, par exemple, a un aspect d’un Crétacé que les chercheurs ont découvert sur le continent Nord-Américain. Il a une envergure d’aile de plus de 7 mètres et une très longue crête crânienne.🦅

Les Quetzalcoatlus et les Montanazhdarchos, de leur côté, ont une envergure des ailes variée entre 2 et 11 mètres. Ce sont des dinosaures qui appartiennent au même groupe que les Ptérodactyloïdes du Crétacé supérieur.

Comment le ptérodactyle se déplace-t-il ?

La vitesse et la rapidité ne dépendent pas toujours du gabarit. La preuve, le ptérodactyle ne peut pas se déplacer à plus de 20 km/h, même s’il est de petite taille. Ainsi, il doit se servir du courant d’air des rochers pour qu’il puisse rester dans les airs.

Les différents types de ptérodactyles

Voici une liste des espèces de ptérodactyles les plus connues :

  •  Le Ptérodactylus arningi 
  • Le Ptérodactylus antiquus 
  • Le Ptérodactylus grandipelvis
  • Le Ptérodactylus cerinensis
  • Le Ptérodactylus manseli
  • Le Ptérodactylus kochi
  • Le Ptérodactylus grandis
  • Le Ptérodactylus micronyx
  • Le Ptérodactylus maximus
  • Le Ptérodactylus suprajurensis
  • Le Ptérodactylus pleydelli

Le Ptéranodon (Crétacé Supérieur)

Le Ptéranodon est un dinosaure qui a généralement vécu pendant l’ère du Crétacé, il y a environ 80 millions d’années. En 1860, les scientifiques ont découvert les premiers fossiles de ces espèces volantes. Mais les paléontologues n’ont pu avoir une image complète qu’au début du XXe siècle.

Ptéranodon

Les caractéristiques du Ptéranodon

Le Ptéranodon est considéré comme l’un des plus grands Ptérosaures qui existait. Il a effectivement une envergure de 7,5 à 9 mètres de longueur avec un poids compris entre 15 et 17 kg. Il a également des mâchoires extrêmement longues et édentées. À l’arrière de sa tête existait une crête. Cette dernière est généralement plus développée chez les mâles que chez les femelles.

Cette crête peut servir de gouvernail durant le vol. Et elle joue également le rôle de contrepoids à ses mâchoires. En outre, les ailes du Ptéranodon sont plus grandes que son corps, car le corps de ce dinosaure est à peu près l’équivalent de la taille d’une dinde.🐔

Le Ptéranodon est différent des autres Ptérosaures, notamment les Pterodactylus et les Rhamphorhynchus. Il n’a effectivement pas de dents et a une queue atrophiée. Cet animal a également des os souples, légers et creux, et qui sont renforcés par des longerons.

Bien que le Ptéranodon fait partie de la grande famille des Ptérosaures, il se nourrit généralement de poissons. Il s’agit d’un animal carnivore. Pour se nourrir, il doit voler au ras de l’eau afin de capturer ses proies (comme le pélican actuel). Il mange également les carcasses de dinosaures.

La génétique a permis de faire évoluer la classification des êtres vivants ces dernières années. Ainsi, les reptiles ne sont plus vus comme des groupes valides. Dans ce cas, même si le Ptéranodon a été considéré comme un reptile volant, la science le qualifie de diapside volant, notamment de Pterosauria.

Comme la plupart des Ptérosaures, le Ptéranodon est aussi capable de voler. Ses ailes sont d’ailleurs, formées d’une mince et grande membrane de peau tendue et maintenue par l’allongement de son quatrième doigt. Les chercheurs pensent que ce type de dinosaure peut à la fois courir, marcher et est également expert du vol.

Les membres et les os du Ptéranodon

Comparées à son tronc, les pattes postérieures du Ptéranodon sont relativement grandes. Bien que ses os sont creux, sa forme offre une résistance aux forces aérodynamiques provoquées par le vol. Ce type de dinosaure volant est aussi un animal très puissant, constitué de fortes insertions musculaires sur les os de son bras. Il est également pourvu d’une ceinture pectorale extrêmement renforcée.💪 De ce fait, le Ptéranodon a de très bonnes capacités de manœuvre.

En outre, cette espèce qui est groupée dans la grande famille des Ptérosaures, peut aussi utiliser le vol plané. De plus, il peut facilement repérer ses proies en plein vol, et cela, grâce à ses grands yeux.

Le Ptéranodon : un dinosaure très connu

Il s’agit de l’un des Ptérosaures les plus connus, car le Ptéranodon apparaît dans de nombreux films. Il figure dans Jurassic Park 2, dans Jurassic Park 3 et dans Jurassic World.🎥 Dans ces histoires, les dinosaures (Ptéranodons) viennent attaquer les héros dans une volière.

La technique de vol du Ptéranodon

Le Ptéranodon a à peu près le même mode de vie et de vol que le Pélican. Ce type de dinosaure volant se place face au vent pour décoller de la surface de l’eau. Cela lui permet d’avoir une poussée assez forte et suffisante, afin de se soulever dans les airs une fois qu’il déploie ses ailes.

Les scientifiques ont découvert des formes apparentées et des restes de Ptéranodon en Asie, en Amérique du Sud et en Europe

L’Archaeopteryx « aile antique » (Jurassique)

Des paléontologues ont trouvé une plume fossilisée qui a une vraie ressemblance à celle d’un oiseau de notre époque. Cette découverte a eu lieu dans le Nord de la Bavière, notamment dans les calcaires lithographiques du Jurassique de Solnhofen. Des scientifiques ont également réussi à trouver le squelette d’un animal plumé, dans le même endroit et dans la même année. Ils l’ont appelé « Archaeopteryx lithographica ».

L’Archaeopteryx est un dinosaure volant à plumes. Il a été découvert il a déjà 150 ans et a été classé comme l’un des fossiles les plus anciens. Il a d’abord été considéré comme le tout premier ancêtre des oiseaux.🐦 Mais des chercheurs ont pu prouver, après avoir effectué des recherches qu’il s’agit d’un simple type de dinosaure volant.

Archaeopteryx

L’Archaeopteryx : un oiseau primitif ou un reptile ?

La plupart des paléontologues le décrivaient comme un oiseau primitif et d’autres comme reptile spécifique. Mais peu de temps après la première découverte, ils ont trouvé dans le même lieu d’autres spécimens (dans le Jurassique supérieur de la Bavière) : des dents d’Archaeopteryx.

La particularité de l’Archaeopteryx réside sur ses plumes. Celles-ci sont généralement asymétriques (surtout les grandes plumes). Ces dernières sont aussi différentes de celles des oiseaux modernes. Ce qui donne à ce dinosaure volant un type de vol totalement différent des autres ptérosaures.🦎

En général, le plumage de cet animal est noir. Cette couleur a été découverte d’après une étude basée sur les corpuscules porteurs de pigments ou mélanosomes, réalisée en 1861.

Le squelette de l’Archaeopteryx comprend des caractères archaïques, qui sont différents des oiseaux tout en rappelant les dinosaures non aviens. Cette espèce a par exemple, des dents sur sa mâchoire, une chose que les volatiles modernes ne possèdent pas. Cet animal est aussi constitué d’une colonne vertébrale très remarquable, car ce dinosaure compte 21 ou 23 vertèbres.

Cette différence concerne également l’anatomie osseuse, la structure de la ceinture pectorale et l’absence du sternum ossifié.

Les caractères d’oiseau volant de l’Archaeopteryx

Les ailes plumées et développées de l’Archaeopteryx sont comparables à celles des oiseaux volants modernes. Ce type de dinosaure est homéotherme, grâce à son plumage. Ce mystérieux animal a aussi une certaine aptitude pour le vol battu. La position basse de l’orteil de cette espèce est également retournée.

Outre les plumes, le pubis, l’ischion ou le bassin de l’Archaeopteryx sont aussi orientés vers l’arrière. Il a également une furcula ou fourchette très robuste en forme de boomerang.

Les caractéristiques de l’Archaeopteryx sont un grand sujet de débat. La discussion se concentre surtout sur l’aptitude au vol de ce dinosaure.

Ce type de dinosaure volant est aussi dépourvu de bréchet ou de sternum qui forme une quille osseuse. Il s’agit du lieu où les puissants muscles pectoraux sont insérés.

Le vrai mode de vie de l’Archaeopteryx n’est pas vraiment connu jusqu’à ce jour. Quoi qu’il en soit, les scientifiques pensent que ce type de dinosaure volant vit dans la forêt et se nourrit d’insectes, de vers et de carcasses de poissons. Il est aussi possible qu’il se déplace d’arbre en arbre à la fois en planant et en battant des ailes.✈️

Est-ce que cette espèce doit grimper sur un arbre pour s’envoler ou peut-il s’envoler à partir du sol ? Une question qui divise le point de vue des paléontologues. Bon nombre de chercheurs pensent que la première option est la bonne réponse pour la simple raison que les muscles thoraciques de l’Archaeopteryx ne sont pas très développés. Il a aussi des griffes qui sortent de ses ailes pour l’aider à s’agripper.

Où vivait-il?

Les Archaeopteryx vivaient dans la région proche de l’équateur, notamment dans un archipel d’îles des mers tropicales. Ces dernières se trouvent sur la zone de la croûte terrestre qui a donné naissance au continent européen.

Le Dimorphodon (Jurassique Inférieur)

Le dimorphodon est un type de dinosaure volant, notamment de Ptérosaures et qui appartient à la grande famille des Dimorphodon Tidae. Il vivait autrefois dans le Jurassique inférieur. À la différence des autres fossiles, cette espèce a un bec qui ressemble à celui des macareux.

La morphologie du Dimorphodon

Le Dimorphodon a un long crâne d’à peu près 22 centimètres. Son poids est réduit grâce à l’existence de cavités qui sont séparées par des minces partitions en os. La morphologie de cet animal démontre différents caractères primitifs, dont :

  •         Une cavité crânienne moins grande ;
  •         Un cou flexible et puissant ;
  •         Une poche membraneuse sur le dessous.

En général, le Dimorphodon est bipède, mais d’autres études ont pu montrer qu’il peut marcher comme un quadrupède. Ses mâchoires et ses dents lui donnent l’impression d’être comme les autres Ptérosaures : un piscivore. Les scientifiques pensent également que ce type de dinosaure volant chasse des petits animaux pour se nourrir.🐊

dimorphodon

L'Hatzegopteryx (Crétacé)

L'Hatzegopteryx est un dinosaure volant de la grande famille de Ptérosaures Azhdarchidae. Il s’agit d’un géant, dont le crâne est très large et porte :

  •         Un cou court, musclé et robuste ;
  •         Des grandes attaches musculaires ;
  •         Des os composés de texte interne spongieuse.

Son cou mesure au moins 1,5 mètres de long, une taille qui fait la moitié de la longueur des Quetzalcoatlus et des Arambaourgiania. Le Hatzegopteryx aussi est capable de résister à des puissantes forces de flexion.

Le Hatzegopteryx : un super prédateur 

Ce dinosaure volant résidait sur une île située dans la mer préhistorique de Téthys, notamment sur l’île Hateg. Après l’existence des grands Théropodes, les Hatzegopteryx étaient les super prédateurs de cette terre. Ils peuvent s’attaquer à de proies plus grandes qu’eux, comme les Iguanodontiens et les Titanosaures nains.🦖

L'Hatzegopteryx a un crâne géant, car il a une longueur estimée à 3 mètres. Comparé à la Anhanguera et au Nyctosaurus, cette espèce est classée parmi les animaux non-marins qui ont le plus grand crâne.

Les Hatzegopteryx ont des mâchoires massives qui sont constituées de sillon distinctif à leur point d’articulation. Les Ptéranodons et les autres Ptérosaures en possèdent également. Après les recherches et études réalisées par les scientifiques, on a pu observer que cet animal a un bec, à la fois profond et court. 

Hatzegopteryx

Quetzalcoatlus (Crétacé Supérieur)

Le Quetzalcoatlus est un dinosaure volant et un genre de Ptérosaures. Il est de la grande famille des Azhdarchidés. Ce sont des animaux qui vivaient autrefois en Amérique du Nord, notamment au Texas durant la fin du Crétacé supérieur. La première espèce dont l’homme a pu découvrir est appelée Quetzalcoatlus Northropi.

Après le Hatzegopteryx et l’Arambourgiania, le Quetzalcoatlus est classé parmi les plus grands Ptérosaures qui aient jamais existé. Bien que sa taille est difficile à déterminer, une découverte en 1978 a permis aux scientifiques de donner une estimation. Ainsi, l’on a pu découvrir que son envergure peut atteindre jusqu’à 16 mètres.

Le poids du Quetzalcoatlus est généralement de l’ordre de 70 kg. Une masse modeste par rapport à la taille de ce dinosaure volant. Mais en 2002, des chercheurs ont publié des valeurs plus élevées, estimant que cette espèce pouvait atteindre 200 à 250 kg.

Les restes fossilisés du Quetzalcoatlus ont été trouvé loin de la mer.🌊 Comme les vautours, cet animal mange des carcasses d’animaux terrestres. Mais il peut également capturer des petits vertébrés et attraper des poissons dans l’eau.

 

La morphologie et mobilité du Quetzalcoatlus

Le Quetzalcoatlus a un long bec tranchant et pointu. Il a aussi un crâne qui est surmonté d’une crête osseuse et porté par un cou. Ce dernier a une longueur comprise entre 1,5 et 3 mètres. Comme la plupart des Ptérosaures, ce type de dinosaure volant présente une fourrure de pycnofibre. Cette espèce est aussi constituée de museau édenté et effilé.

Les scientifiques ont découvert que le Quetzalcoatlus peut décoller du sol pour voler. Il peut aussi réaliser un vol battu et peut marcher sur la terre ferme comme un quadrupède.🐾

Iberomesornis (Crétacé Inférieur)

L’Iberomesornis est un dinosaure volant qui a vécu durant le Crétacé inférieur, il y a de cela 125 millions d’années. Il s’agit d’un petit animal avec une taille de 15 centimètres de long au plus et un poids de près de 50 grammes

La morphologie de l’Iberomesornis

Des chercheurs ont découvert des squelettes d’Iberomesornis qui étaient conservés dans la roche. Mais il manquait quelques vertèbres, le crâne et une partie de la main. Ils ont également découvert des traces de plumes situées sur les bords des squelettes.

Les os du bassin de l’Iberomesornis sont similaires à ceux de l’espèce de l’Archaeopteryx. Il a également de pygostyle, de pattes préhensiles et de coracoïdes. Mais on sait que cet animal d’autrefois sait parfaitement voler.

 

L’Ichthyornis (Crétacé Supérieur)

L’Ichthyornis est un dinosaure volant et un théropode qui a une vraie ressemblance aux oiseaux de mer. Il s’agit d’un fossile datant du Crétacé supérieur et vivait sur la terre des États-Unis, il y a 85 millions d’années.

L’Ichthyornis possède des traits communs avec les sternes et les mouettes d’aujourd’hui. Mais cette similarité n’est qu’apparente, car ce dinosaure volant n’a pas tous les caractères que les oiseaux modernes possèdent.

La morphologie de l’Ichthyornis

L’Ichthyornis a une taille équivalente à celle d’un pigeon et a également des ailes surpuissantes. Les os de ses ailes sont bien développés et longs. Il possède également un grand bréchet et une forte crête. La ceinture pectorale de cet animal ressemble à celles des oiseaux volants modernes (au vol puissant). 🦃         

Ses membres postérieurs sont forts et sont constitués de 3 doigts qui sont généralement tournés vers l’avant. Le quatrième est beaucoup plus court et se situe à l’arrière. Comme les autres oiseaux, la queue de l’Ichthyornis se termine par des vertèbres en pygostyle.

L’Ichthyornis possède des mâchoires dentées et un cerveau beaucoup plus développé que celui de la plupart des oiseaux de mer du Crétacé.

Ichthyornis

 

Le Rhamphorhynchus (Jurassique Supérieur)

Le Rhamphorhynchus est un type de dinosaure volant de près de 1,5 mètres de long. Il s’agit d’un genre de Ptérosaure qui vivait dans le Jurassique supérieur d’Europe, il y a environ 150 millions d’années.

Le nom Rhamphorhynchus signifie « bec-mâchoire ». À la différence des autres dinosaures volants, cette espèce a une queue assez étrange. Celle-ci est très rigide est allongée, dont l’extrémité présente une sorte de gouvernail. Celui-ci a généralement une forme de losange. En outre, son bec est très large.🔸

Le Rhamphorhynchus : une créature effrayante

Ce type de dinosaure volant est moins particulier que la plupart des ptérodactyles tardifs. Les ailes du Rhamphorhynchus ont une envergure de plus de 2 mètres. Il est aussi constitué de dents saillantes, courbées et orientées vers l’avant, mais elles sont surtout tranchantes. Quand il ferme ses mâchoires, ces derniers s’engrènent. C’est cette raison qui fait de lui une bête effrayante.

Le Rhamphorhynchus est un dinosaure volant qui se nourrissent généralement de poissons et céphalopodes.🐠 Pour les pêcher, il drague l’eau avec son bec et conserve sa proie de la même façon que les pélicans le font : en les gardant dans une poche. Le Rhamphorhynchus est donc un piscivore aérien.

Rhamphorhynchus

 

Le Preondactylus (Trias Supérieur)

Le Preondactylus est également connu sous l’appellation de Preondattilo. Il s’agit d’un dinosaure volant qui appartient à la grande famille des Ptérosaures. Ces reptiles vivaient autrefois dans le Trias supérieur, il y a environ 228 millions d’années. Les scientifiques ont trouvé leurs fossiles dans la province d’Udine, en Italie.

Le Preondactylus est un Ptérosaure de petite taille, avec une envergure ne dépassant pas 50 centimètres. Il a un court crâne et possède des dents très pointus et de forme conique. Celui-ci est totalement réduit comparé à celui de la plupart des Ptérosaures. Mais ce dinosaure volant possède une morphologie qui lui permet de bien voler dans les airs.🦅

Le Preondactylus a un côté prédateur et se nourrit de petits insectes et d’animaux invertébrés. La plupart des scientifiques pensent que ce reptile mange également des poissons. Il s’agit également d’un animal arboricole.

Preondactylus

 

L’Anurognathus (Jurassique Supérieur)

L’Anurognathus est un petit Ptérosaure qui appartient à la même famille des Anurognathidae. Ce dinosaure volant vivait à la fin du Jurassique supérieur, notamment au Tithonien, il y a 150 à 140 millions d’années. Ce nom signifie « sans mâchoire ni queue ».

La morphologie de l’Anurognathus

Cet animal a une tête courte, étroite, haute et une mâchoire courte. Il possède également des dents très solides qui prennent la forme d’une épingle et qui lui permettent de broyer ses proies🍗. Comme la plupart des dinosaures, l’Anurognathus a une queue, d’une longueur réduite. Cette dernière lui permet de faire des manœuvres plus aisés durant le vol.

D’après des études réalisées par des scientifiques, l’Anurognathus a une taille d’à peu près 9 centimètres. L’envergure de ses ailes est comprise entre 30 et 50 centimètres. Son poids est estimé à 40 grammes.

La queue de l’Anurognathus est très courte et réduite, lui permettant d’avoir plus de maniabilité durant la chasse. Celle-ci a une vraie ressemblance au pygostyle des oiseaux actuels.

L’Anurognathus a un caractère « rhamphorhynchoïde » qui est généralement plus typique. De plus, il a un cinquième orteil allongé, un cou court et des métacarpiens. Les chercheurs ont récemment trouvé un second spécimen encore plus petit, dont la contre dalle et la dalle sont totalement séparées. Celui-ci est beaucoup plus complexe et mieux articulé que la première espèce.

La nourriture de l’Anurognathus

Pour ce qui est de sa nourriture, ce genre de Ptérosaure se nourrit de petites libellules, de cigales et d’autres petites insectes.

l’Anurognathus

 

L’Arambourgiania (Crétacé Supérieur)

L’Arambourgiania est en fait un dinosaure volant et un Ptérosaure qui a vécu durant le Crétacé supérieur Maastrichtien, notamment en Jordanie. Il est composé d’une vertèbre cervicale partielle extrêmement allongée.

En 1940, une personne qui a travaillé sur le chemin de fer en Jordanie, a trouvé des fossiles de 2 pieds 🦶🦶. Cela a attiré l’attention d’un archéologue britannique. Les fossiles ont été ensuite envoyés à Paris pour être examinés. C’est seulement après l’analyse que les scientifiques ont pu déterminer qu’il s’agit d’un métacarpien d’un dinosaure, ou plutôt d’un Ptérosaure géant.

Arambourgiania

 

Le Nyctosaurus (Crétacé Supérieur)

Le Nyctosaurus est un reptile volant des Ptérosaures. Il a vécu au Crétacé supérieur, notamment au Santonien et au Coniacien il y a 89 millions et 83 millions d’années de cela. Leurs fossiles ont été découverts sur la rive du Smoky Hill River, au Kansas.

En 1953, des chercheurs ont aussi trouvé des restes d’un autre animal qui appartient à la même espèce au Brésil et l’ont nommé « Nyctosaurus Lamegoi ».

Les caractéristiques du Nyctosaurus

Ce dinosaure volant est très remarquable, car il a une extraordinaire crête située sur son crâne. Cet élément ressemble à des grands bois. Cela a permis aux paléontologues d’émettre une hypothèse : il permet de stabiliser l’animal durant le vol.

En général, les mâchoires du Nyctosaurus sont pointues et longues. Ses extrémités sont acérées et fines. Mais lors de la fossilisation, elles sont souvent cassées. Parfois, sa denture est brisée (cela peut être dû à la fossilisation) et donne une impression que les unes sont plus longues que les autres.

À la différence des autres Ptérosaures, le Nyctosaurus est la seule espèce à être dépourvue de « doigts griffus ». Ce manque de griffes montre que ce dinosaure volant ne peut absolument pas grimper un arbre, comme les autres espèces.

Les Ptéranodons sont les ancêtres des Nyctosaurus, et comme eux, ces derniers ont rapidement grandi après l’éclosion.🐣 Ils ont aussi une envergure pas moins de 2 mètres. Mais leur crête ne commence à se développer qu’après leur première année d’existence. Celle-ci devient plus élaborée avec le temps.

La vitesse aérienne du Nyctosaurus

Des scientifiques ont étudié des spécimens complets de Nyctosaurus et ont découvert la surface de l’aile ainsi que son poids. Ils ont également pu identifier la puissance de vol que cet animal peut effectuer, dont 34,5 km/h ou 9,6 mètres par seconde.💨

Nyctosaurus

 

Le Ludodactylus (Crétacé Inférieur)

Le Ludodactylus est un type de dinosaure volant, notamment de Ptérosaures Ptérodactyloïdes. Il vivait dans le Crétacé inférieur du bassin d’Araripe, au Brésil.

Description du Ludodactylus

Le Ludodactylus est un dinosaure éteint et qui est généralement classé dans la grande famille des Ornithocheiridae. Les scientifiques ont découvert des fossiles de l’animal. Ceux-ci n’ont pas de crâne ou plutôt une partie de la crête. Ces restes ont été retirés de la plaque d’un rocher par des chercheurs.👨‍🏫

L’Aurorazhdarcho (Jurassique) 

L’Aurorazhdarcho est un dinosaure volant ou plutôt un Ptérosaure Gallodactylidé Cténochasmatoïde. Il s’agit également d’un animal qui a vécu durant le Jurassique tardif, dans la Bavière en Allemagne.

Historique et découverte

Le plus ancien fossile Ptérosaure jamais découvert est classé comme Pterodactylus micronyx. De nos jours, il est nommé Aurorazhdarcho micronyx. Un paléontologue appelé Peter Katschmekat a trouvé des restes de ce dinosaure a Blumenberg, une carrière située à seulement 3 km au nord-ouest d’Eichastätt.

L’Aurorazhdarcho : c’est quoi au juste ?

L’Aurorazhdarcho est un animal de très petite taille. Les éléments qui sont combinés dans ses ailes ont une longueur d’environ 537 millimètres, soit 21,17 pouces. La tête de ce dinosaure volant est allongée et l’orbite est en position haute. Il a un museau qui porte une crête arrondie et haute. Son cou est court, et peut montrer des signes de poche de gorge.

Aurorazhdarcho

 

Le Darwinopterus (Jurassique) 

Le Darwinopterus est un dinosaure volant, notamment un Ptérosaure. Charles Darwin, un biologiste a découvert des fossiles en Chine (dans la province du Liaoning). 30 à 40 spécimens d’entre eux ont été identifiés.

Le Darwinopterus : un reptile volant 🐉

Comme le Darwinopterus appartient au groupe des Ptérosaures, il est donc qualifié de reptile volant et passe beaucoup de son temps à voler dans les airs.

Les caractéristiques du Darwinopterus

Le Darwinopterus est caractérisé par la combinaison de traits ptérosauriens dérivés et basaux. Cet animal possède également les caractéristiques d’un Rhamphorhynchoïde et d’un Ptérodactyloïde. Ce dinosaure volant possède de longs vertèbres et une ouverture du crâne placée devant ses yeux. En outre, l’ouverture nasale ainsi que la fenêtre antéorbitaire sont généralement séparées.

Le Darwinopterus a une anatomie qui contient des éléments de Ptérosaures évolués et de Ptérosaures précoces. De ce fait, il est considéré comme un dinosaure de transition. En outre, l’animal a un cou très flexible et des dents très pointues.

Une Darwinopterus femelle avec son œuf

Le fossile que les chercheurs ont découvert est celui d’une Darwinopterus femelle. Effectivement, les scientifiques ont pu identifier le sexe de la bête via la présence d’un œuf fossilisé.

Le mode de reproduction des Darwinopterus est à peu près semblable à celui des autres Ptérosaures et des oiseaux modernes. Les analyses effectuées par des paléontologues ont permis d’étudier, de déterminer et de connaître le poids de l’œuf, ainsi que la texture de sa coquille.

darwinoptherus

 

Le Microraptor (Crétacé)

Le Microraptor est un dinosaure volant, groupé dans la grande famille des Droméosaures. Cet animal est tout à fait exceptionnel. Il a vécu, il y a des centaines de millions d’années, (notamment 130 millions d’années) sur la planète terre. Les scientifiques ont trouvé plus de 300 fossiles durant plusieurs années.🌍

Les caractéristiques du Microraptor

À la différence des autres dinosaures volants, le Microraptor est un as du vol. Cela est peut-être dû au fait qu’il possède 4 ailes. De ce fait, il peut facilement explorer le ciel, un peu comme les aigles le font de nos jours.

Le Microraptor a une vraie ressemblance aux oiseaux modernes. Ces 4 membres sont constitués d’ailes. Cette espèce a aussi une longueur mesurant entre 42 et 83 centimètres. Il a également une hauteur de près de 30 centimètres. Le poids du Microraptor peut atteindre jusqu’à 1 kg.

Le Microraptor est-il un oiseau ?

La ressemblance entre la morphologie des Microraptors et celle des oiseaux modernes, fait parfois penser qu’il existe une relation entre ces deux espèces. Cette théorie peut être possible, car cet animal d’autrefois a un lien avec les oiseaux d’aujourd’hui. Mais ce dinosaure volant a plutôt un crâne plus grand et des dents qui sont en forme de dents de scie. 

Pour finir, même si les dinosaures volants n’existent plus de nos jours, les recherches ne cessent de prouver que ce sont des espèces qui n’ont pas totalement disparus. En effet, on parle plutôt d’évolution de l’espèce. 🦃

D’années en années, d’une période à l’autre, les dinosaures volants ont évolué pour laisser place à de nouvelles espèces. Aujourd’hui, nous rencontrons au quotidien divers types d’oiseaux et de volailles qui ont finalement pour ancêtres, des dinosaures volants !

Microraptor
Vous serez surement intéressé par ses articles:

Recevez nos articles dans votre boite email.